1. Accueil
  2. Acheter un bien immobilier
  3. Investissement immobilier locatif
  4. Immobilier ancien

Investissement locatif ancien : acheter un bien immobilier ancien pour investir


Acheter un bien immobilier ancien afin de réaliser un investissement locatif dans l’ancien est une solution de plus en plus en vogue dans le monde de l’immobilier. Ce placement rentable attire les particuliers désireux de placer leurs argents afin d’en tirer une rente mensuelle beaucoup plus attractive que les placements financiers ou bancaires.
Que ce bien soit un bien neuf ou un bien ancien, les avantages fiscaux diffèrent.

Lorsque le particulier désire réaliser un investissement locatif dans l’ancien, il se place alors dans un objectif d’investisseur. Dans ce cas-là les biens concernés sont des biens anciens, parfois même classés Monuments Historiques, qu’ils soient déjà meublés ou nus. Vu comme une certaine valeur refuge pour certains investisseurs, la « vieille pierre » dispose d’une image positive dans le monde de la gestion locative immobilière.

Un investissement locatif dans l’ancien amène en effet plusieurs avantages pour les futurs propriétaires mais aussi des inconvénients par rapport à l’investissement neuf.
Toujours dans le désir de vous accompagner et de vous conseiller dans votre projet immobilier, le Cabinet CIEM vous présente les avantages et les inconvénients pour les deux options qui s’offrent à vous :

Investissement locatif dans le neuf :

 

L’immobilier neuf est un placement attirant nombre de particuliers désireux de se lancer dans l’investissement pour la gestion locative. Les biens concernés sont des logements neufs, situés en périphéries des villes ou dans les nouveaux quartiers en construction. Ces nouveaux appartements, terrains ou maisons sont construits avec les dernières normes en vigueur concernant la consommation énergétique ce qui amène automatiquement des économies concernant cette consommation. Prenant une part de plus en plus importante dans l’esprit des français, la question de l’écologie est aussi au centre de ces biens neufs puisqu’ils consomment beaucoup moins d’énergies grâce aux dernières technologies dont ils sont équipés.

L’ensemble de ces caractéristiques propres aux biens neufs font que ces derniers attirent les investisseurs. Selon les caractéristiques du bien, différents dispositifs sont mis en place par le gouvernement afin de profiter des avantages fiscaux auxquels vous avez droit.
Pour en savoir plus : voir notre page Acheter un bien immobilier neuf pour investir.

Investissement locatif dans l’ancien :

 

Disposant d’une bonne image dans le paysage immobilier français, les logements anciens attirent tout autant que les logements neufs. Les prix attractifs (-10% à -20%) pour acheter un bien immobilier ancien ainsi que leurs situations géographiques amènent les futurs propriétaires à se pencher vers l’ancien lors de la décision de se lancer dans cette aventure immobilière. En centre-ville ou dans les quartiers historiques ils sont idéalement situés. Bien souvent à proximité des commerces, écoles ou services d’administration, ceci séduit un grand nombre de futurs acquéreurs. En comparaison les biens neufs sont situés en périphérie des villes ou dans les nouveaux quartiers en construction. Ces derniers s’adressent alors à une cible plus restreinte, autonome et ouverte à la mobilité.

L’ensemble de ces caractéristiques propres aux biens anciens font que ces derniers attirent les investisseurs. Selon les caractéristiques du bien, différents dispositifs sont mis en place par le gouvernement afin de profiter des avantages fiscaux auxquels vous avez le droit.
Le Cabinet CIEM détaille pour vous les conditions et la fiscalité de chacun de ces dispositifs.

AVANTAGES

AVANTAGES

  • Le bien immobilier répondra automatiquement aux normes en vigueur
  • Économies d’énergie et de frais sur le long terme
  • Caractère écologique qui peut rassurer certains particuliers
  • Localisation géographique favorable du bien immobilier (centre-ville, proximité des commerces, des écoles…)
  • Prix stables des logements anciens
  • Economies d’énergie et de coûts sur le long terme

INCONVÉNIENTS

INCONVÉNIENTS

  • Le coût d’achat est plus cher que dans l’ancien
  • Répond plus à un besoin de gestion locative sur le long terme
  • Ces biens immobiliers ne sont pour la plupart plus aux normes en vigueur
  • Génère des dépenses d’énergie, et donc des frais
  • Nécessite parfois des travaux de réhabilitation
Menu