Plans et Comptes d'Épargne Logement


PEL et CEL : rendements historiques des comptes d'épargne logement

FONCTIONNEMENT

Les plans et comptes d’épargne logement sont des produits bancaires destinés à l’épargne. Le PEL (Plan Épargne Logement) et le CEL (Compte Épargne Logement) sont souscrits par les épargnants dans l’objectif d’obtenir un emprunt à des conditions avantageuses pour financer une opération immobilière.

Cette épargne logement (qu’il s’agisse d’un PEL ou d’un CEL) se compose de deux phases :

  1. Une phase d’épargne: le souscripteur met de l’argent de côté et perçoit une rémunération.
  2. Une phase de crédit: un prêt proportionné à son effort d’épargne peut alors lui être consenti à taux prédéterminé à l’ouverture du CEL ou du PEL.

RÉMUNÉRATION

Le taux de rémunération des Comptes et Livret d’Épargne Logement réglementés est fixé par les pouvoirs publics. Le taux de rémunération du PEL et du CEL peut être augmenté si le produit bancaire débouche sur la souscription d’un prêt immobilier à un taux fixe lors de la souscription de l’Épargne Logement.

Les intérêts acquis dans l’établissement bancaire où a été ouvert l’épargne logement sont capitalisés, c’est-à-dire qu’ils s’ajoutent au capital au 31 décembre de chaque année, et produisent à leur tour des intérêts. Le transfert d’un PEL ou d’un CEL d’un établissement financier à un autre est possible, sous réserve de leur accord.

PEL : Plan d'Épargne Logement

RENTABILITÉ : 1% CSG & RDS déduites

PLAFOND : 61 200€ par personne

Le Plan d’Épargne Logement (PEL) est un placement dont l’Épargne doit rester bloquée jusqu’au terme de la durée initialement prévue. Ceci est obligatoire fin d’obtenir les primes d’État et éviter toutes les fiscalités intermédiaires. L’épargnant peut alors placer son argent à un taux prédéterminé lors de la souscription, pendant une période comprise entre 4 et 10 ans. Le plafond des versements et le montant du futur prêt immobilier accordé sont en contrepartie plus important que pour le CEL.

Le versement minimum initial lors de l’ouverture d’un PEL est de 225€.  Afin de bénéficier de la prime de l’État, la totalité de vos versements annuels doivent attendre un minimum de 540€.

La durée maximale du PEL est de 10 ans, tout en continuant à produire des intérêts pendant les 5 ans qui suivent.

Les Plans d’Épargne Logement ouverts avant 2018 bénéficient d’une prime d’État versée lors de la souscription du prêt.
Pour les PEL souscrits à partir de 2018, ceux-ci sont soumis à :
– L’impôt sur le revenu (à hauteur de 12,80%)
– Et aux prélèvements sociaux (à hauteur de 17,20%)
Soit une taxation totale de 30% sur le gain généré.

Compte d'Epargne Logement

RENTABILITÉ : 0,25%

PLAFOND : 15 300€ par personne

Le Compte d’Épargne Logement (CEL) se caractérise par la disponibilité immédiate et sans pénalité des fonds que l’on dépose sur ce compte épargne. Le titulaire ne prend alors aucun engagement auprès de sa banque. Son Compte Épargne Logement est illimité dans le temps et l’épargnant peut retirer ses économies à tout moment. Cette opération peut s’effectuer sans l’intervention de son conseiller bancaire.

De par cette caractéristique précise, le plafond du CEL est limité à 15 300€.
Son taux de rentabilité est lui aussi très faible (0,50%), en dessous de celui du Livret A.

Avec un taux le bas des livrets, son intérêt est ailleurs : cette épargne-logement permet à l’épargnant d’obtenir des crédits travaux (ou immobiliers) à des taux intéressants, qui sont fixes et connus d’avance. Le montant du prêt et sa durée sont calculés en fonction des intérêts acquis sur le Compte d’Épargne Logement.

Le versement à l’ouverture du CEL est de 300€ minimum, annuellement aucun versement obligatoire n’est exigé.

Les Comptes d’Épargne Logement ouverts avant 2018 bénéficient d’une exonération totale de la prime d’État et des intérêts. Pour les CEL ouverts à partir de 2018, ils sont imposables dès la première année de détention.

AVANTAGES DU PEL

  • Le PEL est le compte Épargne bénéficiant du plus important plafond (61 200€)
  • Sans frais d’ouverture, de clôture, ni de frais sur les différents retraits ou versements effectués par l’épargnant
  • Le PEL est exonéré d’impôts pour toute souscription avant 2018 et datant de moins de 12 ans

AVANTAGES DU CEL

  • Son accessibilité : ouvert à tout épargnant, sans frais d’ouverture ni de clôture,
  • Le CEL est illimité dans le temps,
  • L’épargne placée sur le compte est disponible à tout moment,
  • Les intérêts générés sont totalement exonérés d’impôts (avant 2018).

INCONVÉNIENTS DU PEL

  • Nécessité du conseiller bancaire pour retirer de l’argent de son PEL (quinzaine de jours),
  • Taux de rémunération faible au vu du risque qui est faible,
  • Actuellement les taux des crédits immobiliers initialement prévus sont 2 à 3 fois plus chers que les taux actuels du marché,
  • Obtention de la prime d’État pour un minimum versé de 540€/an,
  • En 2018, le taux de rémunération obtenu par le PEL a été inférieur à l’inflation (tx PEL à 1% et inflation en 2018 à 1,80%).
    Chaque épargnant a perdu quasiment 0,80% de son capital.

INCONVÉNIENTS DU CEL

  • Un plafond inférieur au PEL mais qui reste raisonnable par son montant de 15 300€,
  • Actuellement les taux des crédits immobiliers initialement prévus sont 2 à 3 fois plus chers que les taux actuels du marché,
  • Taux d’intérêt extrêmement bas (0,50%),
  • En 2018, le taux de rémunération obtenu par le PEL a été inférieur à l’inflation, (tx PEL à 0,50% et inflation en 2018 à 1,80%).
    Chaque épargnant a perdu quasiment 1,25% de son capital.
  • En 2020, le taux de rémunération du PEL n’est plus qu’à 0,25%.
Frise Finale Epargne Logement
Menu